Rechercher
  • Christiane Moyaux Ledour

Le nuage calme mental - pour calmer les pensées

Dernière mise à jour : 23 nov.


Installez vous confortablement, de préférence en position assise. Les pieds au sol, les mains sur les jambes ou accoudoirs de la chaise ou du fauteuil. Veillez à ne pas être dérangé pendant l'exercice, mettez votre mobile en silencieux.

Sans bouger la tête, prenez une inspiration profonde par le nez, en inspirant levez les yeux vers le haut, puis, expirez par la bouche, en expirant laissez se fermer vos paupières et détendez-vous.

Laissez les différentes parties de votre corps se relaxer, de la tête aux pieds, prenez votre temps. Vous pouvez compter mentalement de dix à un ...


A un, prenez une inspiration profonde à nouveau, expirer et imaginez un nuage à vos pieds.

Visualisez sa forme, sa couleur, sa consistance : de quelle couleur est-il ? Quel est sa taille, son volume, sa texture ? Est-il transparent, cotonneux, épais, dense, léger, vaporeux ? Quelle est sa température ? Est-il frais, chaud, tiède ou pas de température spéciale ? A-t-il une odeur, un parfum, un goût ?

Puis, progressivement, lentement, faîtes monter ce nuage de vos pieds à la tête. Prenez tout votre temps; Savourez ce nuage, laissez-le envelopper les différentes parties de votre corps. Jusqu'au sommet de la tête.

Cet exercice prend 5 à 10 minutes. Percevez votre nouvel état. Que remarquez- vous ? Que ressentez-vous ? Qu'est-ce qui est différent ?


Voici ce que des participant.e.s ont expérimenté lors d'un atelier :

- il était blanc, très blanc et m'entourait complètement, je me suis sentie protégée

- le mien, je le voyais gris clair, il y avait 'rien', un grand silence, total, en même temps très reposant, je n'avais plus de pensées, moi qui souvent a 'trop' de pensées

- moi, il était très rose, un joli rose, c'était apaisant et j'ai ressenti de la joie

- le mien était plutôt blanc et cotonneux, et c'était très calme, et pareil, très peu de pensées, très agréable

- il était indigo, très intense, très coloré et plus il montait vers le sommet de la tête et plus il était clair, lumineux; , il faisait un peu comme une spirale, comme s'il jouait avec moi, c'était très énergétisant

- le mien était rose-orangé comme un coucher de soleil, et montait en formant des sortes de "huit".


14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout